Comment faire une demande de certificat de nationalité française ?

Pour faire une demande de certificat de nationalité, vous devez suivre les étapes suivantes:

  1. Vous devez vous rendre à la mairie de votre lieu de naissance et fournir une pièce d’identité valide, telle qu’une carte nationale d’identité ou un passeport.
  2. Vous devez remplir un formulaire de demande de certificat de nationalité. Ce formulaire téléchargé en ligne sur le site du gouvernement.
  3. Vous devez fournir les documents suivants :
  • 4 photos d’identité
  • Une copie intégrale de votre acte de naissance (original) ;
  • Un justificatif de domicile (facture d’électricité, quittance de loyer…) ;
  • Si vous êtes né à l’étranger, vous devez fournir une copie intégrale de votre acte de naissance, ainsi que ceux de vos parents ;
  • Fournir les preuves de votre nationalité.

Une fois que vous avez rempli le formulaire et fourni les documents nécessaires, vous devez adresser la demande au directeur de greffe du tribunal judiciaire de votre lieu de résidence. Ce document atteste de votre nationalité française et peut être utilisé pour différents types de démarches administratives.

Notre cabinet vous assiste pour faire votre demande de cnf que vous soyez en France ou à l’étranger.

Contactez-nous: 09 85 40 18 64 + 33 659 70 29 71 contact@fatoubabouavocat.com

Visa salarié : les conditions à remplir pour faire sa demande

visa salarié

Si vous envisagez de travailler en France, vous devrez peut-être demander un visa salarié pour pouvoir y travailler légalement. Dans cet article, nous examinerons les principales conditions que vous devez remplir pour demander un Visa salarié en France.

  • Avoir une autorisation de travail : En effet, votre employeur doit solliciter une autorisation de travail auprès de la plateforme de main d’œuvre étrangère. Une fois l’autorisation obtenue, vous serez convoqué par l’OFI ou dans d’autres cas, vous devrez contactez l’OFI pour effectuer la visite médical et pouvoir déposer votre demande de visa.
  • Être qualifié pour le poste Vous devez également justifier que vous êtes qualifié pour le poste que vous occuperez. Cela signifie que vous devez avoir les compétences et l’expérience nécessaires pour occuper le poste proposé. Vous devrez fournir des preuves de vos qualifications, telles que des diplômes, des certifications, ou des lettres de recommandation.
  • Avoir une rémunération suffisante La troisième condition à remplir pour demander un visa salarié en France est d’avoir une rémunération suffisante. Le salaire proposé doit être équivalent au salaire minimum en France pour le poste que vous occuperez, et doit également être suffisant pour couvrir vos frais de subsistance en France.
  • Avoir un casier judiciaire vierge Enfin, pour demander un visa salarié en France, vous devez avoir un casier judiciaire vierge. Vous devrez fournir un extrait de casier judiciaire de votre pays d’origine, ainsi que de tout pays dans lequel vous avez résidé pendant les cinq dernières années.

En résumé, pour demander un visa salarié en France, vous devez avoir une offre d’emploi valide, justifier que vous êtes qualifié pour le poste, avoir une rémunération suffisante, une assurance maladie, et un casier judiciaire vierge. Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez entamer les démarches pour demander un visa salarié en France.

CONTACTEZ-NOUS

    Nom

    Prénom

    Email

    Téléphone

    Objet

    Le Blog de Maître BABOU avocat immigration paris, droit des étrangers et avocat nationalité française

    NOS BUREAUX

    BORDEAUX – PARIS DAKAR

    Me Fatou BABOU

    11 rue Galin, 33100 – Bordeaux

    Me Joséphine MOLLE

    03 Rue de l’Arrivée, 75015 – Paris

    contact@fatoubabouavocat.com

    + 33 9 85 40 18 64

    Si vous êtes en Afrique et que vous souhaitez faire un recours pour vous-même ou quelqu’un d’autre

    Cabinet de correspondance Maître Ndèye Fatou Touré

    Rue Dardanelles prolongé, en face porte d’entrée du palais de justice Immeuble plateau médical 2eme étage Dakar

    contact@fbavocat-sn.com

    +221 77 173 69 05

    Visa Visa France Visa étudiant Refus de visa Refus de visa France Recours refus de visa Recours refus de visa France Comment faire un recours refus de visa ? Comment annuler un refus de visa ? Qu’est-ce qu’un recours refus de visa ? Avocat recours refus de visa Avocat recours refus de visa France Avocat droit des étrangers en France Avocat droit des étrangers Avocat en immigration Les étapes d’un recours refus de visa Comment contester un refus de visa ? Visa refusé Motif de refus de visa Après un refus de visa Comment faire un recours refus de visa étudiant ? Demande de recours pour un refus de visa Visa saisonnier Visa salarié Immigration en France Comment annuler un refus de visa France pour la ? Visa parent d’enfant français Visa ascendant de français Visa visiteur Visa touristique Visa passeport talent Comment annuler un refus de visa saisonnier ? Comment annuler un refus de visa étudiant ? Comment annuler un refus de visa de conjoint français ? Comment annuler un refus de visa touristique Consulat de France Consulat de France à Dakar Consulat de France à Casablanca Consulat de France à Abidjan Consulat de France au à Alger Consulat de France à Lomé Consulat de France à Bamako Commission de recours Commission de recours contre les refus de visa CRRV Tribunal administratif de Nantes TA de Nantes Visa refusal Ambassade de France Que faire après un refus de visa ? lettre de recours le regroupement familial OFII conjoints de français visa conjoints de français parents d’enfants fançais visa parents d’enfants français consulat france visa france recours refus de visa visa travailleur saisonnier demande de titre de séjour

    Quelles sont les conditions du regroupement familial?

    Le regroupement familial est une procédure qui permet à un étranger résidant en France de faire venir sa famille proche (conjoint, enfants mineurs) dans le pays. Les conditions du regroupement familial en France sont les suivantes :

    1. Le demandeur doit être un étranger en situation régulière en France, c’est-à-dire qu’il doit détenir un titre de séjour valide depuis au moins 18 moins.
    2. Le demandeur doit justifier de ressources suffisantes pour subvenir aux besoins de sa famille sans recourir aux aides sociales. Les ressources doivent supérieures au SMIC.
    3. Le demandeur doit disposer d’un logement décent et adapté à l’accueil de sa famille.
    4. Les membres de la famille doivent être des membres de la famille proche, c’est-à-dire le conjoint et les enfants mineurs.
    5. Les membres de la famille doivent être à la charge du demandeur.
    6. Les membres de la famille doivent satisfaire aux conditions d’admission au séjour en France (santé, absence de menace pour l’ordre public).

    Il convient de noter que les conditions exactes du regroupement familial en France peuvent varier en fonction de la situation de chaque demandeur. Il est recommandé de se renseigner auprès des autorités compétentes pour obtenir des informations précises et à jour.

    Nos adresses

    Cabinet à Bordeaux

    11 rue galin

    +33 9 85 40 18 64

    contact@fatoubabouavocat.com

    Cabinet au Sénégal

    Cabinet de correspondance Maître Ndéye Fatou Touré

    Rue Darnelle prolongé en face porte d’entrée du palais de justice Immeuble plateau médical 2eme étage Dakar

    contact@fbavocat-sn.com

    +221 77 173 65 09

    Cabinet secondaire à Paris

    PARIS 2 rue de Poissy 75005

    +33 9 85 40 18 64

    contact@fatoubabouavocat.com

    Comment choisir un bon avocat en droit des étrangers ?

    Choisir un bon avocat en droit des étrangers peut être un processus délicat. Voici quelques étapes qui peuvent vous aider à trouver un avocat compétent pour votre situation :

    Me Fatou BABOU et Me Joséphine MOLLE
    1. Vérifiez la spécialisation de l’avocat : Il est important de choisir un avocat qui se spécialise dans le droit des étrangers et qui a une expérience significative dans ce domaine. La spécialisation est un critère important pour garantir que l’avocat dispose des connaissances et des compétences nécessaires pour vous représenter efficacement.
    2. Vérifiez les qualifications et les antécédents de l’avocat : Assurez-vous que l’avocat est membre du Barreau et qu’il dispose de toutes les qualifications nécessaires pour pratiquer le droit. Vous pouvez également vérifier les antécédents de l’avocat en ligne pour voir s’il a déjà été impliqué dans des problèmes éthiques ou disciplinaires.
    3. Demandez des recommandations : Demandez à des amis, des collègues ou des membres de votre communauté s’ils ont des recommandations d’avocats en droit des étrangers. Si vous connaissez d’autres avocats, demandez-leur s’ils peuvent vous recommander un collègue compétent en droit des étrangers.
    4. Planifiez une consultation : Planifiez une consultation avec un ou plusieurs avocats pour discuter de votre situation et de vos besoins. Lors de cette consultation, posez des questions sur l’expérience de l’avocat en droit des étrangers, ses taux d’honoraires, ses antécédents et ses qualifications.
    5. Vérifiez la communication : Il est important de choisir un avocat avec lequel vous pouvez communiquer facilement. Assurez-vous que l’avocat prend le temps de vous écouter, de répondre à vos questions et de vous tenir informé de l’avancement de votre dossier.
    6. Évaluez la relation : Enfin, évaluez la relation que vous avez avec l’avocat après la consultation. Choisissez l’avocat qui vous inspire confiance et avec lequel vous vous sentez à l’aise pour travailler.

    En résumé, pour choisir un bon avocat en droit des étrangers, il faut vérifier sa spécialisation, ses qualifications et ses antécédents, demander des recommandations, planifier une consultation, vérifier la communication et évaluer la relation.

    Notre cabinet est compétent et expert en droit des étrangers, nous intervenons depuis plus de 5 ANS sur toute la France et avons d’excellents résultats.

    Contactez-nous.

    11 rue Galin 33100 Bordeaux

    contact@fatoubabouavocat.com

    + 33 9 85 40 18 64

    Nouvelle procédure de demande de naturalisation par décret

    Depuis le 3 février 2023, les ressortissants étrangers ont la possibilité de faire leur demande de naturalisation par décret en ligne via la plateforme Anef du gouvernement. Cette nouvelle procédure dématérialisée a pour objectif de faciliter et d’accélérer le processus de naturalisation pour rendre le processus plus accessible aux étrangers souhaitant devenir citoyens français. Cependant, il est important de noter que la dématérialisation ne concerne que les demandes de naturalisation par décret, et n’est pas disponible pour les ressortissants étrangers engagés dans l’armée française ou résidant en Polynésie française, en Guyane, à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Martin-Saint-Barthélémy, en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna.

    Il existe quatre façons d’acquérir la nationalité française.

    • Les étrangers âgés de plus de 18 ans qui ont vécu en France de manière continue pendant au moins cinq ans peuvent opter pour la procédure de naturalisation par décret.
    • Les étrangers mariés depuis au moins quatre ans avec une personne de nationalité française et résidant en France de manière continue depuis trois ans peuvent choisir la procédure de déclaration par mariage.
    • Les étrangers de plus de 64 ans, qui ont vécu en France pendant au moins 25 ans et ont un descendant direct de nationalité française peuvent opter pour la déclaration de nationalité française en tant qu’ascendant de Français.
    • Les étrangers de plus de 18 ans, qui ont suivi leur scolarité en France entre 6 et 16 ans et ont un frère ou une sœur né(e) en France et de nationalité française, peuvent choisir la déclaration de nationalité française en qualité de frère ou de sœur de Français.

    Pour déposer une demande de naturalisation en ligne, les ressortissants étrangers doivent se rendre sur la plateforme administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr et cliquer sur « Je demande la nationalité française ». Ensuite, ils doivent se connecter ou créer un compte. Lors de la première visite, le numéro de visa ou le numéro étranger, ainsi que la date de début et de fin de validité du titre de séjour, doivent être renseignés. Les demandeurs doivent ensuite soumettre tous les justificatifs requis, notamment une copie de leur titre de séjour, des justificatifs de leur état civil, des justificatifs de domicile et un timbre fiscal de 55 €. D’autres documents peuvent être requis selon la situation de chaque demandeur, et ces derniers seront informés de l’avancement de leur dossier via leur espace personnel.

    Il est important de noter que pendant l’instruction de la demande, les demandeurs doivent se déplacer pour passer l’entretien d’assimilation. De plus, si la demande de naturalisation est acceptée, les demandeurs doivent se rendre à la cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française organisée par le maire, le préfet ou l’autorité consulaire.

    Notre cabinet est compétent en droit des étrangers et de la nationalité française, nous vous accompagnons pour toutes les demandes de naturalisation en France. Nous intervenons sur toutes la France . contact@fatoubabouavocat.com 0985401864

    Demandez une consultation