RECOURS CONTRE UNE OBLIGATION DE QUITTER LE TERRITOIRE

Le cabinet vous assiste et vous représente pour les recours contre les obligations de quitter le territoire français OQTF, ainsi que le recours contre le refus de titre de séjour ou de refus renouvellement de titre de séjour.

Recours juridictionnel devant le tribunal administratif ou la cour administrative d’appel  Recours gracieux ou hiérarchique

  • recours oqtf 30 jours
  • recours oqtf sans délai
  • recours refus de séjour
  • recours irtf (interdiction de retour)

Vous bénéficierez de meilleures chances de succès et la garantie de compétences solides.

Compétence sur toute la France : Contactez le cabinet à: contact@fatoubabouavocat.com

DEMANDE DE RECOURS

Recours

Un étranger qui fait  l’objet d’un refus de séjour ou contrôlé sans titre de séjour, peut faire l’objet d’une obligation de quitter le territoire français.

https://leblogdemaitrebabou.com/obligation-de-quitter-le-territoire-francais-oqtf/
Le recours oqtf doit impérativement être effectué dans les délais impartis. Le délai de recours peut varier selon les cas : 48h, 15jours, 30jours.

Le recours s’effectue selon deux modalités. Le recours administratif ou le recours juridictionnel.

Conditions

Pour Contester une oqtf, introduire un recours oqtf, certaines règles sont obligatoires : des règles de fond et de forme. Le recours s’effectue devant le tribunal administratif du ressort de compétence de la préfecture ayant pris la décision.

Le point de départ du délai de recours est la date de notification de la décision. Plus généralement la date de réception de la lettre recommandée de la préfecture.

http://www.gironde.gouv.fr

Le recours contentieux formé dans le délai contre la mesure d’OQTF a pour effet de suspendre l’exécution de la mesure d’éloignement. Dès lors, tant que le juge administratif n’a pas statué, l’étranger ne peut être éloigné du territoire français.
Toutefois, dans le cas d’une OQTF avec délai de départ volontaire de (30 jours par exemple), passé le délai d’un mois, l’étranger peut être placer en rétention administrative. La préfecture doit alors obligatoirement en informer le tribunal administratif et attendre le jugement.

L’avocat n’est pas obligatoire pour un recours contre l’obligation de quitter le territoire français

Cependant il est fortement conseillé de faire appel à un avocat compétent en droit des étrangers.

En effet le recours a un avocat permet d’avoir l’assurance de la maitrise de la procédure et de l’argumentaire juridique.

 

Le cabinet intervient en tout temps et en urgence contactez le: contact@fatoubabouavocat.com

Avocat oqtf, Contestation oqtf, annulation OQTF, quitter le territoire, avocat oqtf bordeaux, avocat recours oqtf bordeaux, obligation de quitter le territoire français.